Imperium Sanctus

Bienvenue sur le com-net de l'Imperium Sanctus
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DEREGLEMENT CLIMATIQUE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ankou



Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Ven 17 Jan - 9:36

Source LE CNRS

Accueil › Terre solide › Dynamique interne › Noyau - manteau

 

Quand la Terre part à la dérive


Et si la Terre basculait... Difficile de l'imaginer. Pourtant, il semble bien que ce soit son sort lorsque que la répartition des masses denses ou moins denses se déplacent dans le manteau terrestre au cours des temps géologiques. Mais comment est-ce possible ? Pour tester les hypothèses en cours, une équipe de l'Institut de physique du globe de Paris (INSU-CNRS, Paris Diderot) a modélisé les mouvements des zones de subduction et remontées de matières chaudes dans le manteau pour reconstituer la "grande dérive du pôle de rotation" observée pour les derniers 120 millions d'années. Cette étude parue récemment dans la revue "Earth and Planetary Science Letters" apporte ainsi des précisions sur la dynamique interne de la planète.




Sur cette figure, on voit notre planète Terre basculer en conservant son axe de rotation figuré en jaune fixe dans un repère céleste. Notons qu'il s'agit bien d'un mouvement entre la planète et son axe de rotation qu'il ne faut pas confondre avec la variation de l'obliquité (inclinaison de l'axe de rotation de la Terre par rapport au plan de l'écliptique) qui implique une réorientation de l'axe de rotation dans un repère lié aux étoiles. © IPGP (INSU-CNRS/Paris Diderot) La tectonique des plaques est maintenant bien connue, mais ne suffit pas à décrire de façon complète le mouvement des plaques par rapport à l'axe de rotation de la Terre. En effet, à celle ci se superpose un mouvement d'ensemble des plaques et du manteau terrestre, connu sous le nom de « grande dérive du pôle de rotation ».



Il a été montré que la dérive du pôle de rotation d'une planète peut être produite par des changements dans la distribution des masses dans son manteau ou à sa surface (1). De telles dérives expliqueraient certaines observations paléomagnétiques ou variations climatiques. On dispose, en l'occurrence, du trajet de cette dérive pour les 200 derniers millions d'années obtenu en combinant le mouvement des plaques, déterminé par le paléomagnétisme, et le positionnement de l'ensemble des points chauds (Besse et Courtillot, 2002). Dans l'étude rapportée ici, les auteurs ont cherché à retrouver les causes de cette dérive du pôle de rotation de la Terre, estimée pour les 120 derniers millions d'années.

Le rôle de la convection du manteau

Dans le manteau terrestre, de larges mouvements de masses sont induits par la convection : ainsi, des plaques présentant une densité supérieure à celle du manteau environnant plongent, peut être jusqu'à la limite noyau-manteau, tandis que du matériel peu dense remonte sur de larges zones du manteau profond. Par ailleurs, ces anomalies déforment les interfaces terrestres et donc déplacent d'autres masses. Par ces déplacements de masse la convection a de larges effets sur le pôle de rotation. Ceux-ci ne sont pas prévisibles simplement. En effet, comme la Terre a un comportement visco-élastique, l'effet de surface d'une anomalie de masse dans le manteau dépend largement de sa position par rapport au centre de la Terre. Une même anomalie, selon sa position dans le manteau, fera basculer la planète dans un sens ou un autre pour aller se positionner au pôle ou à l'équateur.

Les auteurs ont cherché à déterminer précisément les origines de la dérive récente du pôle de rotation de la Terre depuis 120 millions d'années, et à calculer son mouvement à l'échelle des temps géologiques. Ils ont pour cela utilisé des modèles simples pour figurer au cours du temps d'une part les plaques en subduction, d'autre part les remontées du manteau.

La modélisation

Les plaques sont modélisées à partir de la position en surface des zones de subduction. On suppose qu'elles plongent verticalement à la vitesse de déplacement qu'elles ont en surface depuis 200 millions d'années (Ma) (2) jusqu'à ce quelles atteignent le manteau inférieur. Elles s'épaississent alors en se pliant à cause d'un saut de viscosité et leur vitesse diminue (Ricard et al 1993).





Image de tomographie sismique à la limite noyau - manteau (2800km de profondeur) : dans les zones rouges, les ondes sismiques se déplacent lentement, le matériel est moins dense ; les zones bleues correspondent aux anomalies de vitesse rapide et à du matériel plus dense. Les étoiles marquent les traces de volcanisme d'origine profonde sur les derniers 200 Myr (noir : activité récente (< 10 Ma) ; rouge : Tertiaire ; vert : Crétacé ; bleu : Jurassique). © IPGP (INSU-CNRS/Paris Diderot) Par ailleurs, la tomographie sismique fait apparaître, sous l'Afrique et la Polynésie, dans le manteau profond, deux dômes de matériel thermiquement ou chimiquement moins dense que le manteau environnant. Ces deux régions semblent constituer des réserves à l'alimentation d'essaims de panaches remontant jusqu'à la surface terrestre pour émerger sous forme de volcans. Les traces volcaniques laissées en surface par ces panaches depuis 200 Ma se répartissent irrégulièrement dans deux régions grossièrement antipodales à l'aplomb des dômes et reste dans un creux du géoïde lié en très grande partie aux subductions passées.

Leur étalement et leur position latérale n'ont pas beaucoup changé depuis 200 Myr. Les auteurs ont évalué la distribution des anomalies de masse associées à ces 2 dômes à partir des images de la tomographie sismique, et localisé les anomalies pouvant être suivies dans la partie la plus profonde du manteau depuis la surface du noyau. Pour tester la validité du modèle ils ont calculé le géoïde actuel, dont la forme dépend directement de ces anomalies profondes, pour retrouver l'axe de rotation de la Terre. Après quelques ajustement, le modèle a permis de retrouver le pôle de rotation actuel, il a alors été utilisé pour calculer la dérive du pôle sur 120 millions d'années.




Axes principaux d'inertie calculé pour les derniers 120 Myr (points tout les 10 Myr, les étoiles marquent les valeurs actuelles). L'axe principal d'inertie maximal (en blanc) correspond à l'axe de rotation. Le géoïde actuel (équipotentiel de pesanteur passant par le niveau des mers) correspondant est également représenté (en bleu : les creux, en rouge : les bosses). © IPGP (INSU-CNRS/Paris Diderot) Le chemin de dérive des pôles ainsi obtenu, présente des caractéristiques épisodiques similaires à celles observées par le paléomagnétisme. Au cours de cette période, l'axe de rotation de la terre s'est déplacé exclusivement dans un plan perpendiculaire à l'axe des 2 dômes.

Ce modèle apporte plusieurs enseignements : les plaques en subduction ne sont pas les seules responsables de la dérive du pôle de rotation de la Terre, comme on le pensait, car lorsque le modèle les prend principalement en compte, il ne permet pas de retrouver l'axe de rotation actuel de la Terre. Les dômes, qui semblaient les meilleurs candidats pour expliquer cet écart, ne sont en fait pas en mesure de fixer le pôle de rotation. Ils sont néanmoins alignés sur l'axe minimal d'inertie. Par ce travail, les auteurs ont aussi démontré que les déformations à grandes échelles spatiales du géoïde actuel sont liées aux anomalies de masses engendrées par les plaques subductées dans le manteau profond.

Quoi qu'il en soit, quand des masses se déplacent à l'intérieur du manteau la Terre bascule, fort heureusement à une échelle de temps bien supérieure à ce que nous pouvons percevoir, même si la géodésie peut mesurer le déplacement du pôle de rotation.
Note(s):

   La rotation d'un corps planétaire est, en effet, régie par le théorème de conservation du moment cinétique qui implique que les masses se placent à l'équateur, minimisant ainsi l'énergie nécessaire à la rotation. Un réarrangement de masse (de grande échelle) va donc entraîner la Terre à basculer pour se rééquilibrer par rapport à l'orientation de sa rotation.
   En effet, pour reconstituer l'histoire du champ de densité dans le manteau au cours des derniers 120 Ma, il faut considérer le matériel subducté durant une période antérieure, couvrant le temps caractéristique nécessaire à une plaque pour atteindre la base du manteau.

Source(s):

Mantle dynamics, geoid, inertia and TPW since 120 Ma
Earth and Planetary Science Letters 292 (2010) 301-311.
Rouby, H., Greff, M. and Besse, J.

L’axe de la Terre s’est déplacé


Depuis le séisme japonais, la planète ne tourne plus tout à fait comme avant.
Depuis vendredi et le séisme au Japon, la Terre ne tourne plus tout à fait de la même manière
Depuis vendredi et le séisme au Japon, la Terre ne tourne plus tout à fait de la même manière SIPA

Elle ne s’est pas arrêtée de tourner. Mais, depuis vendredi dernier, quelque chose a changé.

Selon les experts de l’institut italien de géophysique, le gigantesque séisme qui a frappé le Japon (dont la magnitude a été réévaluée à 9 au lieu de 8,9 sur l’échelle de Richter) a eu un impact non négligeable sur la planète : son axe de rotation s’est carrément déplacé de près de 10 centimètres ! C’est ce qu’a indiqué Antonio Piersanti, directeur de recherche au sein de l’Institut national (italien) de géophysique et de vulcanologie (INGV). Conséquence concrète : la durée du jour solaire pourrait avoir varié de quelques millionièmes de seconde. Un changement imperceptible pour le commun des mortels mais qui interpelle les scientifiques.

Prudent, le spécialiste transalpin a souligné que son estimation était fondée sur les « résultats préliminaires » d’études menées au sein de l’INGV. Pour sa part, l’agence spatiale italienne se dit plus réservée, estimant qu’il faut recueillir de nombreuses autres données avant d’établir la mesure exacte du mouvement. « Quelques centimètres, je n’en mettrais pas ma main au feu, mais quelques millimètres, c’est possible, consécutivement au choc du séisme », a estimé Michel Granet, responsable de l’Institut de physique du globe à Strasbourg, dans Nord Eclair. Pour le scientifique français, cela est déjà « arrivé auparavant, notamment lors du séisme au large de Sumatra », en 2004.
Flash et battement de cils

Le mécanisme est le suivant : lors d’un tremblement de terre, le mouvement des plaques tectoniques provoque le déplacement de gigantesques masses de roches et de terre. Du coup, la répartition du « poids » de la planète se modifie et sa vitesse de rotation s’en ressent, selon l’effet dit « du patineur sur glace », qui tourne plus vite lorsqu’il ramène les bras contre son corps, sa masse corporelle devant plus compacte.

L’an dernier, Richard Gross, chercheur à la Nasa, avait calculé que le puissant séisme – 8,8 sur l’échelle de Richter – qui a frappé le Chili le 27 février 2010 avait pu déplacer l’axe du globe de 8 centimètres. Il avait estimé à l’époque que « la longueur d’un jour doit avoir raccourci de 1,26 microseconde (ou millionième de seconde, NDLR) ». Si le récent déplacement s’est effectué dans le même sens, le tremblement de terre japonais aurait donc raccourci le jour de 1,576 microseconde.

D’une magnitude de 9,1, le tsunami de Sumatra, qui avait dévasté le Sud-Est asiatique en 2004, aurait, lui, dévié l’axe de la Terre de 7 cm. Soit un déplacement total de 25 cm en sept ans, pour une réduction totale du jour solaire de 3,9375 microsecondes. Soit la durée d’un flash photographique émis par les appareils les plus performants utilisés actuellement en laboratoire. En comparaison, un battement de cils (1/10 de seconde) paraîtrait durer une éternité.


Revenir en haut Aller en bas
zag



Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 42
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Lun 17 Fév - 15:09

mouais ! p't'etre pour ca que je me suis pris une tempête de neige mi décembre !!! l'hallu !!! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ankou



Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Lun 17 Fév - 20:12



oui d ailleur il neige en arabie saoudite aussi, mais vers chez toi cest pas exceptionnel non pus, peut être en intensité non ?
Revenir en haut Aller en bas
zag



Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 42
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Mer 19 Fév - 21:12

oui, il y a eu une grosse vague de froid et de neige sur tout le Moyen-Orient. C'était pas arrivé depuis très longtemps, notamment en Egypte...
c'est pas forcément exceptionnel par chez moi mais en gros, y a une petite chute de neige par hiver. ca dure à peine 2 jours... mais cette année, On s'est retrouvé totalement bloqué ! la ville paralysée pendant plusieurs jours... et là-bas, inutile de préciser qu'ils sont pas du tout préparé à de telles chutes de neige !!! coupures d'électricité pendant près d'une semaine dans les petits villages de campagne... et je ne parle pas des conditions humanitaires désastreuses dans tous les camps de réfugiés de la région !!!

et pour l'anecdote, suis allé me ballader dans le sud de la Jordanie et Nord Sinaï pour les vacances de Noel, et j'ai vu des restes de neige dans le désert !!!!!! hallucinant !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
ankou



Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Lun 24 Fév - 21:40

oui est ici on as pas d hiver du tout ou presuqe avec des température super élever pour la saison !!

18 aujourd hui !! NORMALEMENT C EST - 10 et full snow..

lol les dieux vont nous tomber sur la tête..

Revenir en haut Aller en bas
zag



Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 42
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Mer 26 Fév - 22:29

mouais... sinon à part l'épisode neigeux de décembre, on a eu un hiver sans eau. d'habitude il flotte tout janvier, février... cette année, rien du tout... une ou 2 averses par ci, par là...
apparemment ca concerne tout le bassin méditerranéen de la Turquie au Moyen Orient. j'ai lu un article sur la Turquie où il disait que s'il pleuvait pas un peu cet hiver, ca aurait des conséquences assez dramatiques !! :-/

y a plus de saisons !!! :-P
Revenir en haut Aller en bas
zag



Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 42
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Mer 26 Fév - 22:29

j'ai un peu de mal avec les smileys, moi !!!! lol
Revenir en haut Aller en bas
phm



Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 52
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Jeu 27 Fév - 19:36

apparemment s est sur nous qui flotte le plus
tu pourra dire aux turques que si il n on pas assez d eau pour mettre dans le raki qu il nous contacte

sinon il est vrai que s est l hivers le plus doux qu on est eu depuis longtemps sans parler des tempete a repetition sa craint
Revenir en haut Aller en bas
zag



Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 42
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Sam 1 Mar - 23:01

ouais... sinon, cul sec, le Raki !!!  geek 
Revenir en haut Aller en bas
phm



Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 52
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Lun 3 Mar - 12:51

c est une solution mais le pays pourrai ressemblé a ça apres  Pom Pom Girl Excited! Trempoline
Revenir en haut Aller en bas
ankou



Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Lun 3 Mar - 22:23

c est pas dé jà le cas ? Pom Pom Girl MJ! 

AMME Z HOP ON TRIME work and peanut s Musclé Musclé 2 Jogging 
Revenir en haut Aller en bas
phm



Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 52
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Ven 7 Mar - 0:06

peut etre bien que oui

le dereglement climatique continue
maintenant que le soleil est revenue on se croirai en ete il vas bientot faire trop chaud et dire que l année dernierre a la meme epoque on avait l impression d etre dans un congelateur
ou vas le monde ?  
Revenir en haut Aller en bas
crysis



Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Ven 7 Mar - 21:59

a la la la terre peut être qu'on pourrait la faire basculer en mettant mila d'un coté

en tout cas il y a un super soleil aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
phm



Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 52
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Dim 9 Mar - 19:47

s est dangereux de mettre mila sur un coter vas savoir se qu il est capable de faire
il vaut mieux le laisser dans l axe et avoir un oeil dessus

et il fait toujours beau sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEREGLEMENT CLIMATIQUE !   Aujourd'hui à 5:34

Revenir en haut Aller en bas
 
DEREGLEMENT CLIMATIQUE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des avantages du réchauffement climatique dans les transports
» Les pets des dinosaures responsables du réchauffement climatique ?
» [BackG] Cartographie elfique
» Les aventures de la garde en texte
» War Thunder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Sanctus :: Taverne virtuelle-
Sauter vers: